Julien Pieret

Julien Pieret est licencié en droit (ULB-2000), titulaire d’une licence spécialisée en droit international public (ULB-2002) et d’une licence approfondie en théories du droit (FUSL-2006). Sous la direction d’Annemie Schaus et d’Olivier Corten, il a réalisé une thèse de doctorat relative à la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme en matière de protection de l’intégrité physique (ULB-2010).

Après avoir été professeur au Département des sciences juridiques de l’Université du Québec à Montréal où il a enseigné l’Introduction au droit, la Méthodologie de la recherche juridique, le Droit administratif ainsi qu’un cours consacré au Droit et aux mouvements sociaux, Julien Pieret est actuellement Premier assistant à l’ULB. Contre la tendance à l’hyper-spécialisation académique, Julien Pieret développe des recherches variées portant sur des sujets diversifiés : la lutte contre le terrorisme, les politiques publiques de sécurité, la régulation du casier judiciaire ou encore la gestion des nuisances sonores. D’un point de vue théorique, Julien Pieret s’intéresse particulièrement à la sociologie du risque (forgée par Ulrich Beck) et à la théorie des systèmes sociaux (développée par Niklas Luhmann). Il est membre associé de plusieurs centres universitaires de recherche. Enfin, Julien Pieret est très actif dans le tissus militant et socio-culturel bruxellois (Ligue des droits de l’Homme, Radio Panik, Service Droits des jeunes et Comité de vigilance en travail social).