Laura Van den Eynde

Laura Van den Eynde est docteur en sciences juridiques. Après avoir obtenu son Master en droit public (2009) à l’Université libre de Bruxelles, elle a suivi le Master en Droits de l’Homme et Démocratisation à Venise et au Danish Institute for Human Rights à Copenhagen. Elle est également diplômée de l’Université de Stanford (2011).

Ses recherches portent sur la relation entre les ONGs de droits de l’homme et les juridictions. A l’aide d’une approche comparée, sa thèse examine empiriquement le rôle des “plaideurs d’intérêt public” dans la circulation des arguments devant la Cour Européenne de droits de l’homme, la Cour Suprême des Etats-Unis et la Cour Constitutionnelle d’Afrique du Sud concernant l’interprétation des droits fondamentaux.

Postdoctorante dans le cadre de ce projet ARC, elle y mène des recherches sur l’accès des ONGs aux cours et leur discours devant celles-ci.